Archives de catégorie : Petite section

A la découverte de l’Afrique…

Dans le cadre de la journée sans cartable qui s’est déroulée de jeudi 24 mars, tous les enfants ont travaillé sur le thème de l’Afrique. Voici quelques photos qui sont un aperçu de leurs réalisations et de leurs activités :
– graphismes décoratifs,
– patchworks (imprimés de peaux d’animaux),
– masques, bogolans, bâtons de pluie,
– animaux de savane en volume,
– lecture d’albums,
– découverte de vidéos sur les animaux de la savane africaine.
Merci à la maman d’Ewen (élève de GS) originaire du Cameroun grâce à qui les enfants ont découvert des tissus et des robes africaines que des petites filles ont eu le plaisir d’essayer.
Les enfants ont pu également s’initier à la danse africaine :
– je tape des pieds,
– je renue le « popotin »,
– je plie les bras à hauteur de la poitrine et je bouge en rythme.
Vos enfants seront heureux de vous en faire la démonstration.

La semaine sans cartable sur l’eau en maternelle.

En mai dernier, tous les enfants ont participé à des ateliers multi-âges en lien avec notre projet d’école sur l’eau :
– des jeux extérieurs avec l’eau (avec des défis : remplir une bouteille le plus vite possible, vider une bassine pour remplir un pichet, …)
– des ateliers d’arts visuels : réaliser une grandes fresque d’un fonds marin (rocher, mer, animaux marins et algues), réaliser divers panneaux représentant la mer en utilisant des techniques et des matériaux différents.
– des jeux de société autour de l’eau destinés à enrichir les connaissance et le vocabulaire sur l’eau.

Toutes les couleurs dansent dans la classe des PS…

Grâce à l’histoire « Le courage du Petit garçon bleu », les enfants ont quitté à pieds un pays bleu, trop bleu, pour partir à la recherche d’autres couleurs. En bus jaune, ils ont traversé un pays tout jaune pour arriver dans un pays rouge, trop rouge.  Alors, avec le petit garçon bleu, ils ont survolé un pays orange dans un avion orange et continué le voyage en prenant un bateau vert pour traverser une  mer toute verte. Ils sont arrivés dans une ville extraordinairetoutes les couleurs dansaient ensemble sauf le bleu… Malgré sa peur d’être seul tout bleu dans un pays sans bleu, le petit garçon a fait entrer le bleu dans la ville à l’aide d’une chanson bleue, d’un poème bleu et d’une peinture bleue et tout à coup, il est devenu multicolore!

Aujourd’hui, toutes les couleurs dansent ensemble dans la classe…

Les mains, les doigts, les rouleaux, les éponges ont beaucoup trempé dans l’encre ou la peinture pour faire naître des aplats de couleurs, des traces, des empreintes, des bandes colorées. Les mains, les doigts ont tapé, griffé, caressé, chatouillé, frotté… L’index a servi à faire des points de toutes les couleurs sur le petit garçon bleu que les enfants avaient colorié tout en bleu avec de gros crayons bleus. Des craies de toutes les couleurs ont servi à couvrir des petites feuilles blanches pour qu’elles deviennent multicolores comme la ville extraordinaire… Les enfants ont appris à se servir de leurs « pinces du crabe » pour  bien tenir un crayon et couvrir une surface en le promenant partout; pour déchirer des papiers de toutes les couleurs en morceaux qu’ils ont ensuite appris à coller.

Les petits écoliers ont également trié, classé des bouchons multicolores qu’ils ont placés dans des caisses transparentes (une par pays visité) et des perles qu’ils ont enfilées pour réaliser des colliers.

Voici quelques photos pour illustrer nos réalisations…

photos projet Toutes les couleurs dansent dans la classe